histoires de quartier

Une famille unie. Une épicerie unique.

Les épreuves définissent souvent qui nous sommes vraiment. À la suite d’un accident de voiture qui le confina quelque temps à un fauteuil roulant, Denis Tremblay prit le temps de repenser à ses priorités et à ses valeurs. Un an après l’accident, Denis s’investit corps et âme dans un projet : il devient propriétaire d’une épicerie en déclin. Son but est clair : faire de « son projet de famille » sa plus belle réussite.

Nos clients font partie de la famille

Ce n’est surtout pas un hasard si Fernand et Sébastien Daviau sont maintenant propriétaires du magasin Marché Bonichoix. Comme son fils, Fernand a commencé à y travailler alors qu’il était adolescent. Ils ont grandi à Saint-Hugues et souhaitent contribuer à perpétuer l’esprit de communauté qui règne dans leur petit coin de paradis.

Une fierté de père en fils en petit-fils

Même si c’est son grand-père qui a ouvert l’épicerie en 1921, rien ne semblait prédestiner Junior à une carrière en alimentation. C’est à l’âge de 21 ans que, suite au décès de son oncle, le propriétaire du marché, il décide de se lancer dans l’entreprise familiale. Armé de plusieurs notions de comptabilité et de gestion, il prend ce qu’il appelle « la meilleure décision de sa vie ».

Bienvenue chez Monsieur sourire

Daniel Croteau, marché Bonichoix de Sainte-Hélène-de-Bagot

La plus grande richesse de Daniel Croteau, c’est sa famille. Mais pour lui, la famille ne se limite pas qu’à sa femme et ses deux filles. La famille, c’est aussi chacun de ses employés qu’il aime sincèrement et c’est également chacun de ses clients ainsi que toute la communauté dans laquelle il s’implique avec énergie et passion.

aller à sa rencontre