histoires de quartier

Nos clients font partie de la famille

Ce n’est surtout pas un hasard si Fernand et Sébastien Daviau sont maintenant propriétaires du magasin Marché Bonichoix. Comme son fils, Fernand a commencé à y travailler alors qu’il était adolescent. Ils ont grandi à Saint-Hugues et souhaitent contribuer à perpétuer l’esprit de communauté qui règne dans leur petit coin de paradis.

 

Une approche client à l’image des valeurs d’antan

Fernand Daviau fait pratiquement partie des meubles de son commerce. Il a commencé à y travailler à l’âge de 15 ans, en 1973. À ce moment, il s’occupait principalement de classer les bouteilles. Il se souvient encore très bien des valeurs du propriétaire de l’époque, qui faisait sentir chaque client comme s’il était sa seule et unique priorité. Fernand est ensuite devenu propriétaire en 1994.

Sébastien a lui aussi commencé à un très jeune âge. À 14 ans, il était commis. À son tour, il a été témoin de l’engagement de son père, en tant que propriétaire, auprès de ses clients et dans sa communauté. Lorsque Sébastien est devenu copropriétaire du marché avec son père, il était déjà au fait des bonnes valeurs transmises par son nouvel associé.

 

Une proximité qui leur plaît

La très grande majorité des clients qui viennent voir Fernand et Sébastien sont reconnus par leurs hôtes dès qu’ils franchissent la porte du commerce. « On les connaît par leur petit nom, et on aime ça de même », explique Fernand. Les Daviau sont fiers de leur entreprise familiale, où tout le monde est accueilli chaleureusement. Ils sont très à l’écoute de leurs clients et n’hésitent pas à leur demander quels produits ils aimeraient trouver en magasin. Ils sont toujours prêts à rendre service à ceux qu’ils appellent « la grande famille du marché ».

« Notre épicerie fait tellement partie intégrante de notre coin de pays qu’une équipe de tournage est venue filmer le commerce pour promouvoir la région. Quelle belle expérience! »

 

Une communauté tissée serrée

En plus de tenir leur magasin Marché Bonichoix, Fernand et Sébastien sont très actifs dans la communauté. Chaque année, ils prennent part à plusieurs activités au profit de tous les groupes d’âge de la région, comme la Guignolée, le comité des loisirs ou le tournoi de golf qui lève des fonds pour la fabrique de Saint-Hugues. En plus d’être pompier, Sébastien fait don de son temps à l’école du village.

  • 2016 Prix Coup de cœur du public au gala de la Chambre de commerce de toute la MRC
  • 3 mois Délai avant la réouverture du commerce à la suite d’un incendie en 1995
  • 2 concours annuels de dessert à leur actif
  • 1893 Année de construction de l’immeuble
  • 1986 Année d’ouverture du Marché Bonichoix

 

Un bâtiment à l’image du village

L’immeuble où se situe le marché de Fernand et Sébastien fait la fierté non seulement des propriétaires, mais aussi des villageois. Érigé en 1893, le bâtiment fait partie de l’identité de Saint-Hugues. Quand un incendie a ravagé le commerce en 1995, peu de gens pensaient le voir renaître de ses cendres. Mais c’était bien mal connaître Fernand et les citoyens! Ensemble, ils ont mis l’épaule à la roue et, en l’espace de trois mois à peine, le marché était de nouveau ouvert. C’était très important de ne pas laisser tomber leur fidèle clientèle!

 

 

La recette du succès

Selon Fernand et Sébastien, plusieurs ingrédients sont à l’origine de leur succès. Pour Fernand, les gens reviennent pour les produits maison et les buffets. De son côté, Sébastien est convaincu que c’est pour la qualité des viandes. Si on se fie aux gens du coin, c’est surtout parce que les propriétaires font autant partie du patrimoine local que l’immeuble centenaire.

Vous avez un coup de cœur pour l’un de nos employés? N’hésitez pas à nous le faire savoir!

Propriétaires depuis
Fernand : 1994
Sébastien : 2015

16 employés attentionnés

Dans l’alimentation depuis un total de 61 ans