histoires de quartier

Bienvenue chez Monsieur sourire

9 ans de service

28 employés dévoués

8 Fêtes de la famille mémorables

La plus grande richesse de Daniel Croteau, c’est sa famille. Mais pour lui, la famille ne se limite pas qu’à sa femme et ses deux filles. La famille, c’est aussi chacun de ses employés qu’il aime sincèrement et c’est également chacun de ses clients ainsi que toute la communauté dans laquelle il s’implique avec énergie et passion.

Des liens tissés serrés

C’est en 2008, lors d’un souper familial typiquement chaleureux, que M. Croteau et sa famille discutent de leur désir profond d’investir dans un projet commun. Leur plus grand souhait est de travailler ensemble et de réussir ensemble, pour le bien de leur famille. D’ailleurs, Daniel se souvient encore très bien que les yeux de sa fille Émilie (infographiste à l’époque) étaient particulièrement pétillants en discutant de ce projet pendant le souper et le reste de la soirée. C’est peu de temps après que l’opportunité d’acquérir le marché Bonichoix de Sainte-Hélène se présente. C’est donc incognito qu’ils sont allés visiter ce village, ainsi que le marché, et sont tombés sous le charme de ce coin de paradis. C’est à se moment que Daniel Croteau, Sylvie Desnoyers, Serge Harvey, Isabelle Croteau et Émilie Croteau ont décidé de sauter sur l’occasion et de devenir partenaires d’affaires.

Une affaire de famille au sens large du terme.

Au Marché Bonichoix de la famille Croteau, les gens sont accueillis avec le sourire, tout le monde le sait. Ce n’est pas pour rien qu’une cliente à surnommé Daniel « Monsieur sourire ». Tous les enfants du village, que Daniel traite comme ses propres petits-enfants, sont d’ailleurs impatients de revenir semaine après semaine se choisir une surprise dans son coffre à trésor.

« À un party de Noël, une de mes employées s’est déguisée en moi, avec un oreiller à la place du ventre, les lunettes et tout le kit. Juste à y penser, j’en ris encore! »

Émilie et Daniel Croteau, propriétaires du Marché Bonichoix de Sainte-Hélène-de-Bagot depuis près de 10 ans.

Une fête de quartier dont tout le monde parle

Depuis maintenant 9 ans, la famille Croteau organise chaque année une fête de la famille où toute la communauté est invitée. Des centaines de personnes s’y retrouvent pour savourer les délicieux hot-dogs. De leur côté, les enfants s’amusent dans les jeux gonflables et autres activités qui leur sont dédiées. Cet événement attendu est un succès grandissant chaque année!

  • Plus de 4 800 hot-dogs dévorés depuis la 1re fête de la famille
  • Au moins 2 496 œufs battus chaque année pour préparer sa fameuse tarte aux œufs.
  • 8 840 kilos de saucisses sont préparés en moyenne par les bouchers année après année.
Une communauté qui fait partie de la famille

Chaque année, Daniel et Émilie (sa « partner » comme il l’appelle affectueusement) se font un devoir et une fierté de redonner à la communauté qui leur est si chère. La famille Croteau amasse des fonds pour l’école du village et travaille également en étroite collaboration avec les loisirs et le camp de jour. La première édition du souper méchoui a également permis de récolter 1 680 $ pour le fonds communautaire grâce aux 200 invités présents.

La recette du succès qui vaut le détour

Ils aiment vraiment leur patelin et tous les gens qui y vivent. Ils connaissent les clients par leur nom ainsi que les goûts de plusieurs d’entre eux. C’est justement ce qui les ont incité à garder plusieurs recettes « maison » dans les plats préparés de leur Marché Bonichoix. Ces recettes, comme le célèbre pâté mexicain et l’incontournable tarte aux œufs, ont un tel succès que certaines personnes sont même prêtes à faire un détour pour venir les savourer et « piquer un brin de jasette » avec leurs épiciers préférés.